L'arrivée du chiot Vétérinaire chiens

Ca y est, vous avez passé le cap, vous êtes les heureux propriétaires d'une belle boule de poils.

Mais n'oubliez pas que si pour vous c'est un évènement joyeux et émouvant, pour lui c'est un bouleversement important.

A la maison :

Séparé de ses frères et sœurs et de sa mère pour le chiot, ou de ses anciennes habitudes pour le chien adulte, votre animal va devoir faire face à un nouvel environnement, s'adapter à sa nouvelle maison et à ses nouveaux propriétaires.

Dès son arrivée à la maison, aménagez-lui un coin douillet dans une pièce neutre, par exemple le salon.

Les premières nuits vont être les plus difficiles mais laissez-le seul même si il pleure. C'est seulement ainsi qu'il pourra devenir indépendant et équilibré.

La propreté :

Le jeune chien ne possède pas encore de contrôle sur ses sphincters et peut ainsi faire ses besoins dans la maison.

Le chien adulte qui a séjourné dans un chenil a quant à lui pris l'habitude de faire ses besoins à l'endroit où il se trouve.

Dans les deux cas, il faudra être patient et lui (ré)apprendre les principes de la propreté.

Sortez-le le plus régulièrement possible, l'idéal étant toutes les 2 heures et plus particulièrement après les repas et immédiatement après les siestes.

Félicitez-le en exagérant à chaque fois qu'il fait ses besoins dehors.

S'il fait ses besoins à l'intérieur et sous vos yeux, interrompez-le, grondez-le et sortez-le immédiatement.

Si il a fait ses besoins sans que vous le voyez, ne dites rien mais sortez-le de la pièce. La punition n'est ici d'aucun recours, votre animal ne comprendrait pas pourquoi vous le punissez et cela pourrait aggraver la situation en générant du stress.

Ne nettoyez jamais devant lui, il prendrait ça pour du jeu et pourrait avoir envie de recommencer.

Les « pipis d'émotion » par joie ou peur sont fréquents chez le chiot et ne doivent pas être punis. Ils régressent la plupart du temps spontanément en quelques semaines à quelques mois.

La découverte du monde extérieur :

Les premières semaines vont être les plus importantes : chez le chiot, c'est l'âge des découvertes et des apprentissages.

Plus cette période sera riche en expériences heureuses, plus l'équilibre comportemental de votre chien sera solide.

N'hésitez donc pas à le faire sortir, à lui faire voir le maximum de personnes, d'animaux, de moyens de transports... Ces sorties sont l'occasion pour lui de se socialiser et de développer de nouvelles sensations.

Commencez le plus tôt possible, avant même le rappel de vaccination, les avantages d'une bonne socialisation étant plus important que les risques d'attraper des pathologies.

Faites bien attention à débuter ces sorties dans des endroits calmes car si les stimulations sont trop nombreuses, le chiot risque de ne pas réussir à toutes les assimiler, ce qui peut entrainer de la peur et du stress.

Ces sorties doivent se faire dans le jeu et la bonne humeur: une mauvaise expérience restera gravée dans sa mémoire tout autant qu'une bonne !

Ainsi, laissez-le de lui-même aller vers les gens mais ne le forcez pas.

N'intervenez pas quand il rencontre d'autres animaux ; sauf en cas d'agressivité, ils sauront parfaitement bien communiquer.

A la clinique vétérinaire du Pigeonnier, située à Le Pontet, entre Avignon, Montfavet, Morières et Sorgues, on vous donnera tous les conseils nécessaires afin que l'arrivée de votre chien se fasse dans les meilleures conditions possibles.

Vétérinaire de garde à Avignon
Les gardes
Hospitalisation de votre animal à Avignon
Hospitalisation
Services vétérinaire à Avignon
Nos services
Pour avoir plus d'informations ou pour poser une question
Veuillez remplir le formulaire

Obtenez un rendez-vous
Du lundi au vendredi de 8h à 19h
Le samedi de 8h30 à 12h et de 14h à 17h
Parking gratuit
Obtenez un rendez-vous
Par téléphone au 04 90 32 13 93
Retrouvez-nous sur :
Voir la chaine Youtube de la clinique
Donnez votre avis sur Google
Page Facebook de la clinique vétérinaire